3 choses à savoir sur le fonctionnement de la fibre optique

La France est dans les temps. Le rythme de déploiement de la fibre optique s’accélère. Le problème est qu’il n’y a (que) 13,4 millions d’abonnés à Internet haut débit en fibre optique. Alors comment expliquer cette différence ? Il y a plusieurs raisons. Tout d’abord, certaines personnes ne savent pas qu’elles sont compatibles avec la fibre optique. D’autres ne connaissent tout simplement pas les avantages de la fibre optique par rapport à l’ADSL. L’objectif est de vous aider à souscrire à une campagne de fibre optique afin que vous puissiez passer de l’ADSL aux débits ultrarapides de la fibre en toute sérénité.

Qu’est-ce que la fibre optique ?

La fibre optique est un support physique aussi fin et flexible qu’un cheveu, un câble contenant des brins de verre ou de plastique qui peut transmettre des données IP très rapidement et sur de longues distances par la lumière. Et ce, sans l’atténuation et les interférences des ondes électromagnétiques. En effet, contrairement au fil de cuivre et aux technologies xDSL, qui présentent une atténuation importante à une distance de plusieurs kilomètres, les signaux de la fibre optique ont une très faible atténuation sur la distance (atténuation d’environ 0,2 dB/km contre 15 dB/km pour le fil de cuivre). Par conséquent, la fibre optique permet d’obtenir un internet à très haut débit.

Comment choisir un boîtier de fibre optique ?

Le choix d’un service en fibre optique signifie avant tout le choix d’une technologie entre FttH et FttLa, autrement dit le câble. Par conséquent, en choisissant la fibre optique, vous choisissez le débit. En effet, sur le marché des box fibre, le débit minimum est de 100Mbps. De plus, la grande majorité des offres de fibre optique ont un débit maximal de 1 Gbps. C’est devenu la norme. Enfin, le choix d’une box fibre est aussi une question de prix. Vous pouvez acheter une box à partir de 16 € par mois, en bénéficiant parfois d’une réduction. Cependant, en fonction du service proposé, ce montant peut atteindre 40 € par mois.

Comment fonctionne l’installation de la fibre optique ?

Pour tirer un câble de fibre optique dans une maison ou un appartement, il faut que celui-ci réponde déjà aux exigences. Les travaux d’installation seront ensuite réalisés.

Dans le cas de la pose de la fibre optique dans une maison, ces travaux commencent au point de raccordement optique externe (PBO). C’est là qu’intervient la fibre optique qui est tirée dans le quartier. Un technicien devra alors venir effectuer le raccordement final du PBO à votre domicile. Et de celui-ci à l’emplacement du terminal optique où le boîtier sera connecté. C’est généralement très simple et vous pouvez voir dans notre reportage spécial comment le technicien rend l’installation aussi discrète que possible.

Qu’est-ce que la portabilité d’une ligne ?
Que comprend une offre internet « triple play » ?